L’Algérie est un pays où réside beaucoup d’orphelins et cela pour des causes diverses.

Les catastrophes naturelles telles que le tremblement de terre d’El Asnam (renommé Chlef) qui a détruit près de 80 % de cette ville en 1980.

Par ailleurs, des statistiques ont révélé que la décennie noire du terrorisme  en Algérie a enregistré près de 40 milles enfants orphelins de père.

De plus, l’absence de statut protégeant la mère célibataire et la réprobation sociale des naissances hors mariage accentuent le nombre d’orphelins sur ce territoire.
Le ministère de la solidarité Nationale enregistre plus de 3000 mères célibataires chaque année. N’étant pas acceptée par la société la plus part d’entres elles préfèrent les laisser à des crèches publics, à des hôpitaux, à des pouponnières et même de les abandonner dans rue.

Par conséquent, beaucoup d’organisations contribuent à lutter pour la réinsertion et pour le droit à une vie épanouie  en faveur de ses orphelins.

Cœur d’Algérie a donc choisi de venir en aide à un maximum de pouponnières algériennes afin que les enfants reçoivent les soins appropriés.

cause des orphelins algérie