Durant les vacances de Noel, la responsable de l’antenne de Paris nommée Ebtissem a rendu visite aux enfants de l’orphelinat IHADDADEN à Béjaia en Algérie (Petite Kabylie).

Elle a été choqué en voyant que ces enfants manquaient de soins en raison d’une pénurie de médicaments sur le marché national.

En s’entretenant avec la directrice de l’établissement , elle a appris qu’ils manquaient de tout.
Des médicaments basiques comme du DOLIPRANE ou du SPASFON restent introuvables dans les pharmacies algériennes.

En attendant , les premières victimes du dérèglement du marché pharmaceutique algérien sont des enfants âgés de 0 à 6 ans qui souffrent terriblement d’insuffisance rénale, d’asthme, d’otite, de reflux gastrique et de bronchites.

L’orphelinat aurait besoin des médicaments suivants :

AMOXICILLINE (antibiotique)

AUGMENTIN (antibiotique)

DEBRIDAT enfant nourrisson (troubles digestifs)

DOLIPRANE en suppositoires contre la fièvre, poussées dentaires

FURADORINE (infection urinaire)

GAVISCON pour enfants (contre les reflux gastriques)

IMODIUM (anti-diarrhées)

MOTILIUM pour nourrissons (antivomitif)

NIFLURIL (anti-inflammatoire)

OFLOCET (antibiotique auriculaire contre l’otite aigue)

POLYSYLANE nourrissons ( pansements digestifs)

PRIMPERAN (antispasmodiques)

SMECTA

TIORFAN (solution qui évite la déshydratation des nourrissons causée par des diarrhées)

VENTOLINE (asthme, bronchodilatateur )

VOGALENE ( antispasmodiques)

Nous sommes conscients que ces médicaments s’obtiennent principalement sous ordonnance mais peut être connaissez-vous des personnes dans votre entourage qui sont susceptible de posséder ces médicaments.

L’association compte envoyer un colis de médicaments prochainement.

N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez obtenir les coordonnées de l’orphelinat pour effectuer directement un envoie à la structure  ou pour transmettre les médicaments à l’association :

ebtissem@coeuralgerie.com
contact@coeuralgerie.com

Un grand MERCI pour les enfants.